Les conflits au travail peuvent être nombreux et assez variés en fonction de plusieurs critères. Licenciement abusif ou rupture conventionnelle à l’amiable, se faire représenter par un avocat du droit du travail peut être judicieux autant pour l’employeur que le salarié lui-même.

La médiation de départ évite les procédures inutiles

Lorsqu’un conflit survient au travail, la médiation permet souvent d’éviter des procédures longues et couteuses. En effet, faire appel à un avocat coûte de l’argent et certaines situations peuvent en effet être évitées. La communication doit être de mise lorsqu’un litige est présent.

Si les précédents sont rassurants, il est inutile de faire appel à un avocat. Lorsqu’une entreprise veut alléger son effectif, des solutions peuvent être trouvées afin que chacun y trouve son compte. La rupture conventionnelle à l’amiable est une excellente solution pour trouver une solution légale qui convient à toutes les parties.

Il existe des litiges sans gravité qui ne nécessitent pas un avocat. Si l’employeur et le ou les salariés s’entendent bien, des solutions à l’amiables peuvent être trouvées. Mais parfois les rapports entre le personnel et la direction sont plus tendus, la négociation reste difficile et aucune solution ne convient à chacun, l’avocat peut être une solution pour régler le litige.

Quels sont les différents conflits qui peuvent nécessiter un avocat ?

Certains conflits comme un licenciement sans réelle cause ou un licenciement pour faute grave peuvent entrainer une procédure devant le tribunal aux prudhommes. Le salarié pourra alors être représenté et défendu par un avocat du droit du travail qui l’assistera et le conseillera sur sa propre défense.

Le salarié peut exprimer de nombreuses questions sur sa situation, l’avocat pourra alors le conseiller sur les actions à entreprendre et comment se défendre. Cela est également valable pour l’avocat qui assistera le chef d’entreprise dans son choix de procédure de licenciement ou d’éventuelle sanction à l’encontre de son employé.

Un avocat peut se révéler être un excellent soutien pour chaque partie tant le domaine du droit du travail et vaste et à la foi complexe. L’avocat spécialisé dans son domaine doit alors diriger son client pour l’assister durant toute la procédure. Chaque partie est également libre de choisir son avocat pour être défendu efficacement.

L’avocat est également présent pour conseiller son client pour éviter la voie du tribunal et trouver une solution à l’amiable. En effet, les tribunaux étant déjà saturés, les délais sont longs et trouver la voie de la conciliation permet de gagner du temps.

La voie du prudhommes, avocat obligatoire ?

Si le conflit entreprise salarié doit se finir aux prudhommes, il est conseillé d’opter pour un avocat du droit du travail qui représentera le salarié devant les prudhommes. Si aucune solution à l’amiable n’a été trouvée, cette voie paraît être la seule. Se faire accompagner par un avocat reste nécessaire et même recommandé.

Certains salariés préfèrent se défendre seuls mais cette solution est risquée car vous risqueriez de commettre des erreurs qui pourraient favoriser la partie d’adverse. Il est donc conseillé de faire appel à un avocat du droit du travail pour être bien défendu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.