Avez vous déjà entendu parler du syndrome de Diogène ? Ce trouble comportemental est méconnu du grand public. Il touche de nombreuses victimes qui accumulent beaucoup d’objets chez elles sans les débarrasser au fur et à mesure. L’on constate très souvent aussi une négligence de l’hygiène chez les personnes atteintes par ce même syndrome.

Des symptômes visibles

Le syndrome de Diogène est souvent visible chez les personnes atteintes. L’on constate le plus souvent des pièces inutilisables remplies d’objets. Ce syndrome intervient souvent suite à au décès d’un proche. Le syndrome de Diogène touche très généralement les plus âges et très peu de jeunes en sont victimes. La moyenne d’âge des victimes et entre 70 et 85 ans.

Les proches des victimes atteintes par ce syndrome constatent le plus souvent une négligence d’hygiène personnelle mais également une crasse et un entassement d’objets divers et variés comme des journaux empilés dans les pièces du logement. Il existe deux cas de Diogène, l’un actif et l’autre passif.

Le Diogène actif aime tout particulièrement conserver de nombreux objets comme des boites de conserves, des emballages divers. Le Diogène passif lui est plus enclin à la dépression et se laisse aller en ne rangeant plus rien et omettant sa propre hygiène personnelle.

Une personne atteinte par le syndrome de Diogène est souvent incomprise par les proches et l’entourage. Celle-ci se replie donc souvent sur elle-même et peine à se trouver de nouveaux amis et limite par conséquent son environnement social.

La prise en charge du syndrome de Diogène

Une personne atteinte par le syndrome de Diogène doit être accompagnée psychologiquement. Celle-ci si elle réside en maison de retraite sera d’autant plus suivie et accompagnée notamment pour son hygiène corporelle. Néanmoins, une personne vivant seule chez elle aura plus de difficultés si elle n’est pas suivie au quotidien.

Le syndrome de Diogène peut être combattu en effectuant le nettoyage du logement du défunt de manière régulière. Les personnes atteintes par le syndrome de Diogène doivent être accompagnées et soutenues. Un nettoyage régulier du logement doit être réalisé afin que la personne retrouve une hygiène convenable essentielle pour sa guérison sur le long terme. Le syndrome de Diogène peut être efficacement combattu si des mesures sont mises en place.

Le nettoyage du syndrome de Diogène

Enclin à entasser des objets en grande quantité dans toutes les pièces du logement, la personne atteinte par le syndrome de Diogène doit être aidée en réalisant dans son domicile un nettoyage régulier et complet.

L’entreprise Bio France 34 intervient auprès des familles qui ont un proche atteint par le syndrome de Diogène. Besoin d’un devis pour un nettoyage du syndrome de Diogène à Béziers et dans l’Hérault ? Obtenez votre devis en vous rendant sur https://biofrance34.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.