Qu’est-ce que le numéro Siren ?

Le terme de Siren est attribué par l’INSEE à l’immatriculation de toute entreprise. Le système d’identification du répertoire des entreprises classe ainsi les entreprises via cette typologie : chaque numéro SIREN relie une entreprise et identifie par conséquent clairement celle-ci sur tout le territoire français. Composé de 9 chiffres, ce code est fourni par la Chambre du Commerce ou des Métiers dans un répertoire national, le SIRENE.

Le numéro SIREN est invariable et attribué à un identifiant de type physique ou moral. Ce même numéro existe tout le temps de la vie de l’entreprise et disparaît uniquement lorsque celle-ci est radiée. Les huit premiers chiffres sont attribués de façon séquentielle et le dernier est un numéro de contrôle. Votre entreprise conservera donc ce numéro à 9 chiffres toute sa vie même si des changements d’adresse ou d’activité interviennent entretemps. Ce numéro permet de manière certaine d’identifier une entreprise et ainsi de connaître son activité.

C’est souvent le premier élément qui est recherché lorsque l’on souhaite collaborer ou faire appel à une entreprise en France. Le SIREN est également obligatoirement apposé sur un site internet ou sur les documents commerciaux de type devis ou factures.

Qu’est-ce qu’un k-Bis ?

Le k-Bis d’une entreprise est une sorte de carte d’identité incluant toutes les coordonnées légales de l’entreprise. Figurera obligatoirement sur ce document le numéro SIREN de la société en question ainsi que l’adresse de son propre siège. Le kbis d’entreprise est fourni sur demande par le Greffe du Tribunal de Commerce.

Toute personne peut demander un extrait k-bis afin d’obtenir toutes les coordonnées légales d’une entreprise de type SARL, SA, GIE, SCI, etc. Le Greffe du tribunal fournira alors l’extrait où figureront entre autre le numéro SIREN, la raison sociale, le sigle, le nom de l’enseigne, la forme juridique de l’entreprise concernée. On pourra également obtenir le nom du gérant grâce au k-bis d’entreprise. (vous pouvez en apprendre plus sur https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F21000)

L’extrait k-bis est également exigé par les administrations pour attester de l’existence légale d’une entreprise sur le territoire français. Le document est nécessaire afin d’acheter du matériel professionnel, mais également pour ouvrir un compte bancaire professionnel.

Le k-bis d’entreprise donne des éléments fondamentaux sur l’existence d’une société et peut être obtenu sur simple demande auprès du Greffe du Tribunal de Commerce de sa propre ville. Le document n’a pas de durée de validité, mais très souvent les administrations exigent un extrait k-bis de moins de 3 mois. Ce même document inclura les numéros SIREN et SIRET ainsi que le code d’activité APE de l’entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.