Apparu au début des années 1970, le logiciel professionnel CFAO est la combinaison des outils CAO et FAO. Le premier désigne la conception assistée par ordinateur et le second, la fabrication assistée par ordinateur. Mis ensemble, les deux permettent de bénéficier d’un progiciel deux en 1 et qui a de nombreux avantages pour l’entreprise qui l’utilise. Aujourd’hui, une gamme variée de progiciels CFAO sont proposés par les éditeurs. Un certain nombre de critères sont alors essentiels pour faire le choix de l’outil adéquat.

Bien choisir son progiciel CFAO : identifier vos réels besoins

Comme dit dans l’introduction, de nombreux éditeurs proposent des logiciels professionnels CFAO. À ce titre, avant toute commande, il est essentiel d’identifier les réels besoins de l’entreprise. Un tour sur TopSolid, le spécialiste des logiciels CAO, FAO, ERP tout-en-un, vous sera certainement d’une grande utilité. Mais, de façon spécifique, il s’agit d’évaluer la nature des tâches qui seront gérées par le futur progiciel. Cela déterminera alors le type de fonctionnalités qu’il devra intégrer.

Bien choisir son progiciel CFAO : choisir un logiciel facile d’utilisation

Comme dans le cas de toutes les autres applications, la facilité d’utilisation est un critère de sélection de premier plan. Mais, elle est liée à la disposition par l’entreprise d’un matériel adéquat, notamment des ordinateurs assez puissants.

Un progiciel de type CFAO doit donc avoir une prise en main facile. Plus vite, il est maitrisé au sein de l’entreprise, mieux les activités retrouveront leur meilleur niveau de production. En outre, il est très important d’avoir un logiciel qui se connecte à d’autres progiciels implantés au sein de la société. C’est le cas des PGI par exemple.

D’une façon globale, le choix d’un bon progiciel comme défini ci-haut est lié aux choix de l’éditeur. Il faut donc tenir compte de sa notoriété et de sa capacité à satisfaire vos exigences. Mais, au-delà de ces aspects, il faut surtout choisir un éditeur fiable et disponible à accompagner l’entreprise dans l’implémentation du progiciel dans la chaine de conception-fabrication.

Bien choisir son progiciel CFAO : prévoir un budget conséquent

Les progiciels de type CFAO sont onéreux. En effet, le choix de ce type d’outil ne se limite pas seulement à l’achat d’une licence d’exploitation. Dans le cout global, il faudra prendre en compte :

  • les frais de formation du personnel à l’utilisation du logiciel ;
  • les couts de la maintenance ;
  • le cout de la licence d’exploitation si elle doit être renouvelée ;
  • etc.

Par ailleurs, le cout d’un progiciel CFAO va dépendre aussi des différentes exigences de l’entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.